vendredi 1 janvier 2010

Baptême du feu



Tout d'abord, bonne année 2010 à tous et toutes. Vous imaginez bien ce que je vous souhaite, ça n'a rien de bien original. Tout ça, quoi, plein...

J'espère que votre réveillon était aussi dingue que le mien!

Baptême du feu, donc, quand on se fait appeler Pyro, c'est de circonstance! ;-)

Hier, première scène, devant beaucoup de gens, devant les seuls qui comptent, aussi, surtout.
Les potes: Anln, Julien, Stella, Mathilde, Renaud, même Nadia, pas revue depuis des années...


(par Nadir Merkal)

Et les absents, mais dont les bonnes vibes m'ont portée (aussi!) : Claire, Coraline, Sam, Pablo, Arnaud, Warren, Jack, et ceux que je ne cite pas mais qui m'ont envoyé des petits mots tout au long de la journée, de la semaine... Les Daran et Francois, aussi, qui m'ont filé un coup de main au montage des musiques. Bref, c'est pas les Oscars, mais je dois quand même à plein de fées/magiciens ce qui s'est produit hier.

Peur de décevoir tous ces gens là, les organisateurs de la soirée, de ne pas être à la hauteur, bref, grosse pression...

Mais ça l'a fait. La "Bête" d'énergie que sont les gens en face, que l'on ne voit pas, mais dont on sent le souffle, la respiration, la rumeur, ce bloc compact et diffus à la fois, l'attention, toutes les paires d'yeux en faisceau, c'est un truc que je n'aurais pas soupçonné, alors que je l'ai maintes fois observé, depuis les côtés de la scène.
Là, c'était moi, dans le faisceau, et ça m'a fait "sortir de ma peau", ça a réveillé un truc que je ne me connaissais pas.

Je me suis plantée, embrouillée dans les lacets de mon corset, mais, alors qu'en répétition, j'en perdais tous mes moyens, là, bizarrement, je trouvais d'autres "chemins" pour retomber sur mes pattes. Comme si ça venait d'ailleurs. Comme un instinct de survie (toutes proportions gardées!), un pilote automatique qui m'a permis le lâcher prise...

Je n'ai vraiment pas la prétention de dire que j'ai "assuré", que c'était parfait, super ou même bon, mais ce que je sais, c'est que j'ai vu de la fierté dans les yeux de mes amis, et que ça n'a pas de prix.

J'ai kiffé, j'ai envoyé sur scène la version "moi 2.0", updatée, optimisée, toute neuve, et ça a pris, il semblerait. En tous cas, je me suis sentie "puissante", portée, et en pleine possession de mes moyens, du moins, as close as can be.

Les images commencent à arriver, je suis surprise du résultat. C'est vraiment chouette (blush Blush BLUSH!).
En couleur, par Frédéric Betsch, en N&B, par Geoffrey Benoit (ou pas! Les crédits sont sur les photos. Chapeau bas, Messieurs).
D'autres photos viendront très certainement, je les intègrerai à ce message au fur et à mesure, probablement, pour ne pas gaver.

Dans les coulisses, Ipod dans les oreilles, je répète une dernière fois. Tic Tac Tic Tac...







C'est le moment...


Sur scène:

"Absinthe"












"Insomnia"
















Après le show, la "Dream Team"

(F.B)
Notre Madame Loyal et organisatrice, Violette Sauvage, Miss Glitter Painkiller, Valentina del Pearls, Cherry Lyly Darling, Dora Muse (de dos!), il manque Laurianne Hellry. Mais par contre, on a Mathilde, "Sweeper Kittenou", qui a assuré -dans tous les sens du terme-, au débotté (façon de parler!), la mise en place et la récupération de nos fanfreluches, et ma chère Stella Polaris en guest de luxe!

La pression retombe, le champagne coule à flots, l'ambiance géniale de la soirée en backstage (thank you, girlz!) ne retombe pas, elle, par contre!


(F.B)

Un petit film récapitulatif de la soirée par Miss Glitter Painkiller et Vincent Mercier
video

Et un article de Stella qui vient de me tirer des larmes d'émotion...
http://www.stella-polaris.fr/2010/01/lenvol-de-mina/



Quelle meilleure façon de commencer l'année? Veni, vidi, vici, ne serait-ce que sur moi même...

Youuuuuuuupi!

2 commentaires:

Stella Polaris a dit…

Bravo ma belle ! J'étais heureuse d'être là pour partager ces moments avec toi - aussi bien ces premiers pas sur scène qu'une partie du chemin qui t'a permis d'arriver là. J'étais sûre que tu serais au moins à la hauteur, mais tu as été mieux que ça :)
Pas mal la petite vidéo, elle se débrouille bien en montage Miss Glitter Painkiller !

sunrise a dit…

Bravo!Bravo!Bravo!Les photos sont sublimes et font tirer la langue!Le petit montage vidéo suffit pour constater l'aspect pro et carré de ton numéro!Un bel envol,il faut garder le cap et ne pas brûler tes ailes!Mais le ciel tu le connais déjà, c'est un peu comme au bureau! :-)J'ai hâte comme beaucoup d'autres de voir la suite.Et je le dis comme je le pense(car les fleurs pour les fleurs ne font pas avancer)ta place sur les planches est amplement méritée et je sais de quoi je parle!

Sunrise